Chronique – Loony Quest

« Dans le monde fantastique d’Arkadia, le vieux roi Fedoor n’a pas d’héritier. Il organise donc un championnat afin d’offrir son trône au meilleur aventurier du royaume. Les finalistes devront traverser 7 mondes inconnus, peuplés de créatures déjantées et récolté un maximum d’XP. Pour remporter la couronne et de plus, les coups bas sont permis ! » Le jeu qui nous plonge dans l’univers des jeux vidéo rappelant les tableaux de Mario Bros.

Loony Quest

Auteur: David Frank et Laurent Escoffier;
Nombre de joueurs: 2 à 5 joueurs;
Durée: 20 minutes;

Âge: 8+;
Mécanique: Jeu de dessins calques, observations et épreuves;
Thématique: Jeux vidéo et Fantastique.

Loony Quest est un jeu basé sur une mécanique unique de dessins calques, qui mettra à coup sûr à l’épreuve vos repères dans l’espace. Donc, sur leurs feuilles transparentes, les joueurs devront reproduire le meilleur tracé possible et ce avant la fin du temps imparti par le sablier (environ 30 secondes) pour réussir les quêtes des 42 niveaux du jeu qui sont divisées en 7 mondes. Une fois terminé, les joueurs superposent chacun leurs tours leurs feuilles transparentes au-dessus du niveau en cours et doivent valider si leurs tracés remplissent correctement les conditions énoncées dans la quête en cours. On calcule alors le nombre de points XP que les joueurs ont gagnés et on fait progresser leurs jetons sur le tableau du décompte des points puis on passe au niveau suivant.

But du jeu : Chaque joueur doit réaliser la mission qui est proposée dans le niveau dans un temps de 30 secondes. Pour ce faire, le joueur va soit devoir au cours de sa mission reliée, parcourir, entourer ou bien pointer sur son écran de dessin. Ensuite, chaque joueur va superposer chacun leur tour son écran sur le niveau pour valider si son dessin est bon ou non. Dans certains cas, le joueur aura des points, dans d’autres il n’en aura aucun et parfois il aura droit à des jetons bonus crasses ou bien par malheur des jetons malus. Il y a 7 tableaux dans une partie incluant le boss du dernier niveau et c’est le joueur qui aura cumulé le plus de points XP qui remportera la partie.  

Matériel de base pour chaque joueur.

Le jeu se déroule en 3 phases :

Phase 1 : résolution d’un niveau:

Attribution des crasses: En début de tour, les joueurs peuvent attribuer leurs jetons crasses à ses adversaires qu’il aura choisis. Par contre c’est le joueur qui a le plus de points XP qui attribuent ses jetons en premier suivi des autres joueurs dans l’ordre décroissant du pointage. Il peut aussi attribuer un seul jeton comme tous ses jetons.

Accomplir la mission : Durant cette phase, les jetons malus obtenus par les joueurs s’active automatiquement pour le tour en cours. Une fois la mission connue, on retourne le sablier et on procède au dessin. Quand le sablier est écoulé, tous les joueurs cessent de dessiner et on procède au décompte.

Décompte des points : C’est le joueur qui a le plus haut score qui pose son écran le premier et on procède ainsi dans l’ordre décroissant des scores des autres joueurs.  

Phases 2 : Changement de niveau:

Tous les jetons bonus et malus utilisés au cours du niveau sont remis sous les piles des jetons. Le niveau en cours est ensuite retiré et remplacé par le niveau suivant. Par contre, on le place à 90 degrés dans le sens horaire du précédent niveau.    

Phase 3 : Fin du jeu On procède ainsi pour tous les niveaux. À l’issue du dernier niveau (le boss), une fois que ce dernier aura été affronté, le joueur ayant accumulé le plus de points XP remportera la partie ! 3 types de dessins sont possibles au cours d’une partie, des traits, des tracés fermés ou des points.

Exemple d’une partie.

Valide ou non ?

Il y a 3 règles pour qu’un dessin soit valide !

  1. Un ou plusieurs dessins NE PEUVENT JAMAIS SE TOUCHER OU SE RAMIFIER. Si c’est le cas, le où les dessins ne sont pas valides, seuls les dessins valides seront décomptés.
  2. Un type de dessin qui n’est pas requis dans la zone de mission invalide TOUT LES DESSINS DU JOUEUR. Il n’aura donc AUCUN POINTS pour cette mission.
  3. Le nombre MAXIMUM de dessins requis dans la zone de mission NE PEUT PAS ÊTRE DÉPASSÉ. S’il est dépassé, TOUS LES DESSINS seront invalides et le joueur n’aura AUCUN POINTS pour cette mission.

Quest-ce que la zone de défi ? Dans la partie inférieure de chaque niveau se trouve LA zone défi. Elle décrit les objectifs du niveau, la mission à accomplir et les quêtes à accomplir.

Les missions, c’est quoi ?

Relier : Dessiner un trait reliant les 2 éléments présents dans la première cible de mission et se terminer à l’intérieur de l’élément présent dans la seconde mission.

Parcourir : Dessiner un trait sur leurs écrans. Le trait doit commencer à l’intérieur de l’élément de mission et il peut se terminer à n’importe quel endroit du niveau.          

Entourer : Entourer sur leurs écrans chaque élément de la mission et les cercles n’ont pas besoin d’être des cercles, il faut simplement que les tracés soient fermés et que sa forme entoure le nombre exact d’éléments indiqués dans la mission.

Pointer : Dessiner des points sur leurs écrans chacun des éléments indiqués dans la mission.   Facile ? Pas tant que ça !   Les joueurs doivent dessiner en fonction de son sens de lecture et n’ont pas besoin de pivoter son écran pour le superposer au niveau (ce qui rend la copie sur son voisin IMPOSSIBLE). Les joueurs peuvent effacer tout ou en partie leur dessin avant que le temps ne se soit écoulé (ce qui permet de corriger les éventuelles ramifications de son dessin pour obtenir des points).  

Un des derniers niveau.

Décompte des points :

2 types de points seront calculés, les points de la zone mission et les points de la zone de quête. On calcule en fonction de ce qui est décrit dans la zone défi. C’est dans la zone de quête qu’il est possible de perdre encore plus de points. Un piège a été touché (couleur rouge) ? Perdez le nombre de points indiqués et ce CHAQUE FOIS QU’IL AURA ÉTÉ TOUCHÉ PAR DES DESSINS DIFFÉRENTS. Un dessin touche un élément associé à un crâne ? OUTCH… pas de chance, le joueur NE MARQUE AUCUN POINTS POUR LA MISSION EN ENTIER, c’est donc un gros ZÉRO !       

Bref, le nombre de points de la zone mission + ou – le nombre de points de la zone de quête donne le score final de la mission. On avance ou non le marqueur de chaque joueur sur le plateau de score. ATTENTION, deux joueurs NE PEUVENT PAS partager le même espace de décompte, il avancera donc d’une case supplémentaire ou bien jusqu’à ce qu’il atteigne une case VIDE !   Prévoir un combat à coup de : TU N’AS PAS DE POINTS, MAIS SI J’AI DES POINTS !   Garder en tête ceci lors des analyses des écrans des joueurs :  

  • Les éléments neutres n’ont aucune conséquence sur le décompte (cadre d’information, éléments du décor non présents dans une cible de mission ou d’une quête, la zone défie).
  • Les contours des éléments ne sont pas représentés partiellement à l’intérieur de leur cible, l’élément doit être considéré en intégralité.
  • Les ombres des éléments ne sont pas prises en compte lors du décompte.
  • Les éléments comportent parfois des détails graphiques, par contre, ils ne sont pas considérés pour le décompte.
Jetons bonus.

Un bonus ? oui on veut des bonus ! Pourquoi ? Pour mettre des bâtons dans les roues des autres joueurs au cours des niveaux suivants !

Les bonus/crasses : Banane : Le joueur peut lancer une banane dans l’écran d’un autre joueur et ce dernier ne peut pas la déplacer ou pivoter son écran, il doit faire avec et il ne peut donc pas dessiner à cet endroit précis.

Moustique : Le joueur peut le donner à un adversaire et ce dernier doit poser le jeton moustique en équilibre sur son crayon et dessiner avec ce dernier pour les 30 prochaines secondes. ATTENTION, CHAQUE FOIS QUE LE MOUSTIQUE TOMBE, LE JOUEUR DOIT LE REMETTRE SUR SON CRAYON POUR CONTINUER.

Balai : Le joueur qui le possède peut donner un de ces jetons MALUS à un autre joueur de son choix, mais il n’est pas possible de donner les jetons CRASSES reçus.

Bouclier : Le joueur qui possède un bouclier, peut annuler la perte de points XP associée à un piège, s’il touche plusieurs pièges, le joueur choisi lequel ne sera pas pris en compte pour le décompte. XP : Tout simplement un bonus de 2 cases à la fin sur la piste du score.  

Les malus.

Les malus, ces petits jetons qui vont nous rendre la partie plus difficile:

Crampe : Dessiner avec le bras tendu, sans plier le coude. Pince : tenir le crayon entre le pouce et le petit doigt.

Vortex : retourner sa plaquette de support face colorée et y superposer son écran pour le niveau en cours. Inversion : dessiner avec sa main non directrice (gaucher, prends la droite et droitier, prends la gauche).

Borgne : dessiner avec un œil fermé durant le niveau en cours.   PLUS DE PLAISIR ? oui…. Les effets des malus et des crasses se combinent entre eux ! joie…  

D’autres niveaux.

En récapitulatif :

Loony Quest est un jeu inspiré des jeux-vidéo, découvrez des mondes aux univers surprenants, jouez sur des niveaux de plateforme ou en 3D, échappez aux Loonies (ces créatures complètement déjantées) et bien sûr combattez les Boss qui se mettront sur votre chemin. Tentez d’éviter d’obtenir des jetons malus, tenter également de déclencher les Spécial Stage et essayer aussi d’obtenir un maximum de points d’XP pour remporter la victoire. Par contre, il ne faut surtout pas oublier d’essayer d’obtenir les jetons bonus « crasses » afin de pouvoir ralentir vos adversaires et vous permettre une avance sur le plateau de progression des points XP.

Les plus : 
– Les illustrations du types Cartoons sont un gros wow;
– Un plus pour l’insert bien détaillé et utile;
– La re jouabilité;
– La thématique différente pour un jeu d’ambiance;
– Règles très claires et faciles à comprendre;
– Rapidité d’installation et d’explication du jeu;
– L’ambiance lors de chacune des parties, il est amusant de voir les tracés de tous les joueurs et de se vanter d’avoir réalisé le tracé parfait.
– Les bonus/malus ajoutent du piment au jeu;

On pourra lui reprocher : 
– De ne pas pouvoir y jouer à plus que 5 joueurs étant donné qu’il s’agit d’un jeu d’ambiance;
– Le sablier, qui n’est pas fantastique puisque nous sommes tellement absorbés durant l’épreuve que l’on oublie de regarder le sablier pour savoir si l’épreuve est terminée ou non;
– L’usure des petits linges pour effacer les tableaux et les crayons qui seront à remplacer suite à l’usure du jeu.

Une extension est disponible, The Lost City.

En terminant, le jeu a été une excellente surprise. On se prend au jeu du passage de niveaux, un peu comme dans un jeu vidéo et on se surprend à essayer de trouver des repères sur notre tapis transparent. Bref, nul besoin de savoir dessiner pour y jouer et s’amuser ! Bien que le jeu ne convient pas à tous les grands joueurs de jeux de plateau de ce monde, le jeu n’en demeure pas moins intéressant et divertissant.  

Mon verdict : Loony quest est jeu idéal à sortir pour jouer lors de l’apéro, ou pour jouer à une ou deux parties relaxe entre deux gros jeux, il peut aussi être sorti pour bien finir une soirée de jeu ou bien un incontournable pour jouer lors du temps des fêtes.

9/10


Par: 4ia



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X