Chronique – Cubirds

Croa! Cubirds, Cubirds, Cubirds!

À la manière d’un perroquet (l’une des 8 espèces d’oiseaux dans le jeu), je vous présente aujoud’hui le jeu Cubirds! J’essayerai de ne pas être trop bavarde comme une pie, mais que voulez-vous, ce petit jeu est chouette!

Cubirds
Auteur: Stefan Alexander;
Illustrateur : Kristiaan Der Nederlanden;

Éditeur: Catch Up Games;
Distributeur: Asmodee Canada;
Nombre de joueurs: 2 à 5 joueurs;
Durée: 20 minutes;
À partir de: 8+;
Thématique : oiseaux;
Mécanique : set collection et gestion de mains.

C’est quoi le but?

Dans Cubirds, il faut aider les oiseaux d’une même espèce à se regrouper pour s’envoler ensemble. Le but est d’être le premier joueur à parvenir à obtenir dans sa collection soit 7 espèces différentes ou 2 espèces d’au moins 3 oiseaux.

Comment on joue?

Une partie de Cubirds est composée de plusieurs manches successives.

Après avoir posé au centre de la table quatre rangées de trois cartes oiseaux qui doivent être toutes différentes dans une même rangée. Tous les joueurs vont piger 8 cartes pour composer leur main de départ. Puis vous allez jouer chacun votre tour et réaliser 2 actions.

1- Poser une ou plusieurs cartes oiseaux (obligatoire);

2- Effectuer une petite ou une grande envolée (optionnelle).

Si vous avez un seul exemplaire de cet oiseau en main = vous ne poserez qu’un seul oiseau.

Si vous avez plusieurs exemplaires d’une même espèce d’oiseau = vous poserez toutes les cartes de votre main.

Deux choses pourront se produire ensuite :

1- Si un ou plusieurs oiseaux de la même espèce que ceux que le joueur vient de poser sont déjà présents dans la rangée, il doit prendre en main toutes les cartes situées entre ces oiseaux et ceux qu’il vient de jouer.

OU

2- Si aucun oiseau n’entoure aucune autre carte avec un oiseau de la même espèce, alors le joueur va piocher les deux premières cartes de la pioche.

Ensuite, vous allez pouvoir réaliser une envolée (si vous le souhaité). Il existe une petite et une grande envolée.

Pour faire une envolée, il faut avoir une série d’une même espèce d’oiseaux en main. Donc, il faut sélectionner toutes les cartes de sa main d’une même espèce et la dévoiler.

Petite envolée : Si le nombre de cartes est supérieur ou égal au chiffre de la petite envolée (le premier chiffre situé en haut à droite de la carte) = le joueur pourra prendre une de ses cartes et l’ajouter à sa collection et défaussera les autres.

Grande envolée : Si le nombre est supérieur ou égal au chiffre de la grande envolée (le deuxième chiffre situé en haut à droite de la carte) = le joueur pourra prendre 2 de ses cartes et les ajouter à sa collection et défaussera les autres.

Évidemment, si vous n’avez pas suffisamment de cartes d’une espèce, vous ne révélez pas vos cartes et ne réalisez pas d’envolées. Vous ne pouvez pas réaliser plus qu’une seule envolée par tour.

C’est tout?

Oui, on va jouer ainsi chacun notre tour jusqu’à qu’un joueur ne possède plus de cartes en main. Ceci mettra fin à la manche en cours et les autres joueurs vont devoir placer toutes les cartes qu’ils ont encore en main dans la défausse.

Les cartes disposées au centre de la table restent en place. Le joueur ayant mis fin à la manche devient le nouveau donneur et distribue, depuis la pioche, 8 cartes à chacun des joueurs. Si la pioche est épuisée, mélangez les cartes de la défausse pour former une nouvelle pioche. Le nouveau donneur est le premier joueur de cette nouvelle manche.

OK, et le jeu se termine quand?

Si à la fin de son tour un joueur possède dans sa collection au moins 7 espèces différentes ou 2 espèces d’au moins 3 oiseaux, il remporte la partie. Le jeu s’arrête immédiatement, sans terminer la manche en cours.

Ce que j’en pense?

J’avais entendu parler énormément de ce jeu et aimant beaucoup les oiseaux, la thématique du jeu me faisait de l’œil chaque fois que j’entrais dans un magasin de jeu ou que je voyais la boîte de jeu. Je trouvais qu’il avait l’air enfantin, mais après quelque temps, j’ai finalement décidé de me laisser tenter par ce petit jeu de cartes aux jolies illustrations cubiques d’oiseaux. Elles sont vraiment très originales!

Au début, je n’étais pas certaine, puisque les règles sont courtes, simples, mais pas évidentes à prendre en main durant la première partie. Je me suis beaucoup référé aux règles durant ma première partie et ce n’est pas très courant dans un petit jeu comme celui-ci.

Au-delà de ce point, je suis vite tombé sous le charme de Cubirds. Les illustrations sont vraiment sympathiques et attrayantes pour les yeux. Les enfants avaient déjà un intérêt pour le jeu sans y avoir joué. Je me disais qu’ils ne pouvaient pas y jouer tout de suite étant donné que la boîte mentionne 8+.

Le jeu est réellement accessible à tous, mamie peut très bien y jouer, tout comme les non-initiés et les enfants de 6-7 ans peuvent très bien y jouer. Il suffit de prendre le temps de bien expliquer le jeu. C’est même très chouette pour faire découvrir les oiseaux aux plus petits. Toutefois, il pourra créer quelques prises de bec avec les plus petits. Il peut être frustrant de perdre pour eux…

J’ai beaucoup aimé la mise en place simple et rapide. C’est important pour un petit jeu que la mise en place ne prenne pas plus de 5 minutes. Cubirds entre très bien dans cette catégorie. En plus, les parties sont à tire d’aile (courtes et rapides). Il n’y a pas trop de temps mort entre les tours ce qui rend le jeu fluide. Cependant, si vous êtes du type à ne pas regarder ce que les autres joueurs font, vous pourrez ne pas aimer le jeu et trouver le temps long entre les tours.

Vous n’aurez pas ce problème à 2 joueurs. Si vous êtes en quête de contrôle, je vous recommande d’y jouer uniquement à 2. En revanche, je déconseille de jouer à 5 joueurs puisque le jeu devient très chaotique. Il est parfait à 3 ou 4 joueurs!

Il y a une bonne interaction entre les joueurs, mais vous aurez davantage de plaisir à regarder ce que font les autres joueurs pour pouvoir les bloquer.

Côté rejouabilité, Cubirds offre une bonne rejouabilité, mais elle ne sera pas infinie. Ce sont évidemment des cartes et elles seront tirés de manière aléatoires. Cependant, après plusieurs parties, le jeu pourrait devenir lassant pour certains joueurs. J’aimerais d’ailleurs une extension qui viendrait corser le jeu et le perturber un peu.

Cubirds comporte beaucoup de hasard, mais le jeu est bien équilibré et le hasard fait souvent très bien les choses dans ce jeu. Son format petit le rend transportable partout et son prix est très accessible.

Oui, j’ai bien aimé Cubirds, le jeu est léger comme une plume!

En toucan (en tout cas), je vous le recommande si vous recherchez un jeu de cartes simple, accessible à tous, minimaliste et amusant pour tous les types de joueurs.

Je vous le répète, Cubirds, Cubirds, Cubirds est Croâ! Sympathique!

On aime :
– les règles simples, mais pas très claires;
– les cartes sont d’une bonne qualité;
– la mise en place rapide, les parties sont courtes et fluides;
– l’originalité des illustrations cubiques qui sont très jolies à défaut d’être un jeu abstrait;
– la thématique des oiseaux qui est très bien présentée (les enfants vont apprécier);
– une bonne rejouabilité, mais pas infinie;
– le côté course pour réaliser ses envolées et terminer le premier;

– un sympathique jeu de cartes accessibles à tous;
– jeu que l’on peut sortir avec la famille (enfants et même mamie);
– une interaction moyenne entre les joueurs (surtout si vous suivez la partie et bloquez les autres joueurs);
– jeu en contrôle à 2-3 joueurs;
– jeu à son maximum entre 3 et 4 joueurs;
– le jeu est transportable partout et il est minimaliste;
– jeu sympathique pour les enfants dès 6-7 ans;
– le prix qui le rend très accessible.

On aime moins :
– le jeu est chaotique à 5 joueurs;
– peu devenir répétitif pour certains joueurs;
– le hasard pourra déplaire à certains joueurs;
– si vous êtes en quête d’un jeu en contrôle, équilibré ou de sensation forte, ce jeu n’est pas pour vous;
– le temps d’attente entre les tours des joueurs peut-être longs pour les joueurs qui ne suivent pas les tours des autres joueurs;
– il faut quelques parties pour bien assimiler les règles qui ne sont pas très claires.

On aimerait :
– une extension pour venir corser le jeu.

Une note de 8.5/10

Merci à notre partenaire Asmodee Canada de nous avoir offert une copie du jeu pour cette chronique.

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X