Karuba, avis et chronique de jeu

Là voici enfin, l’île de Karuba! Je vous invites à venir explorer cette merveilleuse île avec votre équipe de 4 aventuriers. Au travers de la jungle, se cache 4 magnifiques temples! Pour y arriver, vous allez devoir dégager les chemins et durant votre parcours, vous allez trouver sur votre route de précieux trésors (de l’or et des cristaux). Il y a tellement de chemin pour s’y rendre, que l’équipe d’aventuriers qui parviendra le premier à se rendre aux temples vont remporter les trésors les plus prestigieux et possiblement la victoire!

Karuba
Auteur: Rüdiger Dorn;
Illustrateur: Claus Stephan;
Éditeur: HABA;
Distributeur: Randolph VF, Asmodee Canada ML;
Nombre de joueurs: 2 à 4 joueurs;
Durée: 40 minutes;
À partir de: 8+;
Thématique : île, trésors, aventuriers, exploration, temples;
Mécanique : jeu de placement de tuiles, de parcours, bingo avec actions simultané.

C’est quoi le but?

Le but du jeu de parvenir à récupérer les trésors les plus précieux, les butins en amenant son équipe d’expédition aux différents temples de l’île de Karuba.

Comment on joue?

Après une mise en place rapide à effectuer, tous les joueurs seront positionnés au même endroit puisque les aventuriers et les temples seront placer de la même manière en début de partie (mais aléatoirement). Un joueur sera déterminé au hasard pour jouer le rôle du chef d’expédition durant toute la partie. C’est celui-ci qui va piger les tuiles aléatoirement durant la partie (il est le seul a avoir les tuiles placée dans une pile devant lui).

Lors de chaque tour de jeu, le chef d’expédition va retourner la première tuile et tous les joueurs vont devoir placer la même tuile en la plaçant selon la variante A ou la variante B.

A: Placer sa tuile sur l’île:
– Les plaquettes ne peuvent être placées que sur des cases inoccupées;
– Elles doivent toujours être placées de façon à ce que le chiffre soit visible;
– Elles ne sont pas forcément juxtaposées, mais peuvent être placées sur n’importe
quelle case de l’île;
– Vous pouvez faire déboucher un chemin sur une impasse en juxtaposant deux
plaquettes dont les tracés ne correspondent pas (voir l’illustration);
– Si la plaquette retournée porte un cristal ou une pépite d’or, chaque joueur prend
l’objet correspondant au milieu de la table et le dépose sur celle-ci. A la fin de la
partie, vous comptabiliserez les points accumulés grâce aux cristaux et pépites d’or
ramassés au cours du jeu par vos aventuriers.

B: Ne pas placer la tuile sur l’île pour déplacer un aventurier (vous pourrez faire progresser l’aventurier de votre choix vers le temple de sa couleur et ramasser de l’or ou des cristaux):
– Pour chaque tuile non utilisée, vous pouvez avancer un seul aventurier au choix d’un nombre correspondant au nombre de chemin sur la tuile en question vers le temple de sa couleur;
– Les aventuriers doivent rester sur les chemins, ils ne peuvent pas être plusieurs sur une même tuile et il est interdit de sauter une tuile;
– Aux intersections, les aventuriers peuvent prendre n’importe quelle direction;
– Vous avez le droit de ne pas déplacer votre aventurier du nombre maximal de cases
autorisé.

Durant votre parcours, vous allez pouvoir ramasser les pépites d’or ou les cristaux se trouvant sur celui-ci. Il faut arrêter sur la tuile en question et renoncer à avancer du nombre de cases restant. La récompense est de prendre le butin sur la tuile (ils vont donner des points en fin de partie). Vous pouvez très bien continuer votre chemin et laisser le butin derrière vous.

Lorsque tous les joueurs ont effectué l’une des deux options, le chef d’expédition retourne une autre plaquette.

C’est tout?

Presque. Lorsque l’aventurier d’un joueur atteint un temple, il prend le trésor de la couleur correspondante (de la plus haute valeur).

Si plusieurs joueurs atteignent un temple de la même couleur simultanément, chacun marque le même nombre de points au classement final. Il suffit de prendre un trésor pour un joueur et les autres vont prendre un autre trésor et combler la différence avec les cristaux de la réserve.

OK, et le jeu se termine quand?

La partie se termine de 2 manières:
– Lorsque la dernière tuile est pigée par le chef de l’expédition;
– Lorsque les 4 aventuriers d’un joueur ont atteint leurs temples.

Le gagnant est le joueur qui marque le plus grand nombre total de points en comptabilisant:

Les trésors de temple + les pépites d’or récupérés (2 points ch) + les cristaux (1 point ch).

Les pépites d’or et les cristaux restés sur le plateau ne sont pas comptabilisés.

Ce que j’en pense?

Karuba est un incontournable pour jouer en famille. Toute ma famille adore ce jeu vraiment très sympathique.

Mes enfants aiment beaucoup la thématique d’aventuriers qui veulent chercher des temples et récolter de l’or et des cristaux. Le look et le matériel nous plongent dans la thématique.

L’ensemble du matériel est d’une très bonne qualité, mais personnellement, je n’aime pas les petits cristaux puisqu’ils sont trop petits et qu’ils sont fragiles. J’aurais aimé que les cristaux soient de la même grosseur que les pépites d’or. En dehors de ce petit point, tout est parfait.

Karuba propose des règles de jeu très simple et facile à expliquer. C’est fantastique puisque tous les joueurs vont jouer en simultané (il n’y a aucun temps mort) et tous les joueurs vont rapidement prendre ce jeu en main.

Évidemment, Karuba est un jeu hyper accessible autant aux jeunes familles avec des enfants de 7 ou 8 ans, qu’entre adultes ou pour jouer avec les grands-parents. Je trouve que Karuba se classe dans la catégorie des jeux intergénérationnelle et qu’il est très amusant d’y jouer dans un contexte familial ou même scolaire avec plusieurs jeux. Je dois absolument souligner qu’il est agréable d’y jouer avec des enfants d’âge différent et qu’il est possible d’y jouer avec des enfants dès l’âge de 6 ans (surtout s’il connait les jeux de société).

Je trouve que Karuba permet à tous les joueurs d’avoir une chance de gagner surtout lorsque les joueurs comprennent bien toutes les différentes manières de faire des points.

Les parties sont fluides et il faut en moyenne calculer 30 minutes par partie. Vous pouvez y jouer, peu importe le nombre de joueurs, il va demeurer agréable. Certains joueurs vont trouver ce jeu trop léger (surtout si vous êtes un adulte amateur de jeux plus lourds, alors il vaut mieux passer votre tour). Ce jeu vise très bien son public cible (les familles) et je trouve qu’il est très addictif. Vous allez vouloir enchainer quelques parties! D’ailleurs, mes enfants ne se font jamais prier pour venir jouer à ce jeu. Ils aiment beaucoup ce jeu et surtout l’ambiance agréable qu’il propose.

Je dois mentionner que Karuba n’est pas un jeu interactif, en fait tout le monde fait ses petites choses sur son plateau sans se soucier des autres. Toutefois, j’apprécie beaucoup l’effet de loterie/bingo lorsque le chef d’expédition pige les tuiles. Pour certains enfants, ce rôle est très important et même qu’il permet de renforcer la confiance en soi et donner un sentiment d’importance à l’enfant.

J’aurais aimé avoir un sac en tissu pour pouvoir piger les tuiles durant la partie, je ne suis pas une admiratrice de la pile de tuile à placer devant nous en guise de pioche pour ce type de jeu. Ce qui m’amène à vous dire que vous pouvez très bien ajouter un sac en tissu à votre jeu (je l’ai fait et j’aime énormément). Je le recommande surtout si vous avez l’intention de laisser vos jeunes enfants piger les tuiles. En effet, avec un sac en tissu, les enfants sont moins pressés de piger la prochaine tuile sans attendre que les autres joueurs aient terminé leur tour.

Karuba est donc un jeu de hasard agréable. Je trouve toujours très intéressant de voir le résultat des plateaux des joueurs en fin de partie puisqu’ils sont toujours différents. C’est amusant puisque nous débutons tous la partie avec la même configuration, mais durant la partie, nous allons tous faire des choix différents, et ce même si nous avons tous la même tuile à placer sur notre plateau.

Malgré la simplicité du jeu, les parties seront toujours amusantes. Je dois le dire, même si j’adore beaucoup ce jeu, j’aurais aimé avoir une variante afin de renouveler le jeu à un certain moment (surtout entre adultes). Toutefois, je vous assure que Karuba est un coup de cœur dans ma famille et que nous le sortons régulièrement.

Bref, si vous recherchez un jeu de placement de tuiles à jouer en simultané et qui sors de l’ordinaire, alors Karuba est pour vous!

On aime :
– Le look de la boîte et des illustrations qui nous plongent dans un bel univers;
– Les règles du jeu simples et faciles à expliquer;
– Le matériel est d’une bonne qualité;
– La re jouabilité en famille et le côté addictif;
– Une belle ambiance de loterie/bingo, mais aux actions différentes et au choix du joueur;
– Un jeu accessible à tous (familial ou entre adultes et même intergénérationnel);
– Jouer les tours en simultané (pas de temps mort);
– La thématique d’aventuriers et d’exploration est intéressante;
– La mécanique de jeu sympathique et rapide à prendre en main;
Le jeu est très fluide, qui se joue assez rapidement (environ 30 minutes);
Démarrer tous dans la même configuration et au final avoir des plateaux très différents
;
– Il est possible de jouer avec des enfants de 6 et 7 ans;
– Un jeu familial ou tout le monde à une chance de gagner en comprenant bien les différentes manières de faire des points.

On aime moins :
– Il manque de rangement pour bien ranger, classer le matériel;
– L’absence d’interaction entre les joueurs, on joue chacun sur son plateau;
– L’absence de variante pour renouveler le jeu
;
– La qualité et la grosseur des cristaux qui sont très petits.

On aurait aimé:
– Avoir un sac en tissu pour pouvoir piger les tuiles au lieu de les empiler une par-dessus l’autre.


Il est à noter que:
– Si vous êtes une personne allergique au hasard, alors vous pourriez ne pas aimer ce jeu;
– Si vous avez plusieurs boîtes de jeu, vous pouvez jouer à plusieurs joueurs;
– Certains joueurs plus aguerris (adultes) pourraient trouver ce jeu trop léger;
– Nous ne recommandons pas que les plus jeunes soient le chef de l’expédition (trop pressé de piger les tuiles sans attendre les autres joueurs).


8.5/10

Merci à notre partenaire Randolph de nous avoir offert une copie du jeu pour cette chronique.

Nous vous invitons à découvrir d’autres jeux du même type en lisant notre chronique sur le jeu Via Magica.

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X