Dessus Dessous, avis et chronique du jeu

Dessus/Dessous le jeu qui vous fait tourner dans tous les sens et où un calque n’attend pas l’autre!

Aujourd’hui je vous invite à pratiquer vos repères visuels et vos capacités visuo-spatiale!

Êtes-vous prêt à vous casser la tête?

Dessus Dessous
Auteurs: Yohan Goh et Dave Choi;
Illustrateurs: Agsty & Jang Sun Park;
Éditeur: Ludicorn;
Distributeur: Distribution Dude;
Nombre de joueurs: 1 à 4 joueurs;
Durée: de 20 à 30 minutes;
À partir de: 7+;
Thématique : jeu de type casse-tête abstrait en temps réel;
Mécanique : Reconnaissance et reproduction de modèle, rotation et superposition.

C’est quoi le but?

Dans Dessus/Dessous, il faut être le plus rapide à superposer de 3 à 5 calques afin de réaliser le motif dessiné sur une carte mission, cela dans le but d’accumuler des points à l’aide de jeton score.

Comment on joue?

Tout d’abord, il faut faire la mise en place du jeu et cela est très simple! Pour commencer, chaque joueur doit se munir d’un plateau ainsi que d’un lot de calques. Ensuite, il faut mélanger, selon leurs niveaux, chaque pile de cartes missions pour former trois piles face cachée.

À partir de ces trois piles, il faut piger 6 cartes dans l’ordre suivant:
– 1 de la pile 5-calques;
– 1 de la pile 4-calques;
– 1 de la pile 3-calques.


Puis répéter jusqu’à former une pile de 6 cartes mission.

Les cartes missions non-utilisées peuvent être disposées dans la boite de jeu puisqu’elles ne serviront pas pour cette partie.

La partie se déroule en 6 manches de 4 phases chacune.

1- la sélection des jetons score:

Soit les jetons score de 1 et 2 points pour 2 joueurs, 1 à 3 points pour 3 joueurs et l’ensemble des jetons pour 4 joueurs. Les jetons doivent être placés à disposition de l’ensemble des joueurs.

2- la révélation de la carte mission
:

Il suffit de retourner, face visible, la première carte de la pioche.

3- la reproduction du motif:

C’est durant cette phase que vous devez reproduire le motif de la carte mission.

Comme les joueurs commencent à reproduire le motif de la carte mission tous en même temps, ils doivent tenter d’être plus rapides que les autres afin de gagner le plus de points en allant chercher les jetons score. Cependant, il faut faire attention car, même si on est le plus rapide, cela ne veut pas dire que le motif est réussi. Dans ce cas, le jeton score choisi est remis au joueur ayant le jeton immédiatement inférieur. De plus, il faut noter qu’il est strictement interdit d’étaler ses calques devant soi avant que le motif de la carte mission ne soit révélé. Par ailleurs, faites bien attention à vos calques, puisque chacun comporte 2 motifs différents: au recto et au verso.

4- la vérification:

C’est durant cette phase que l’on va valider l’exactitude de votre reproduction de la carte mission.

OK, et le jeu se termine quand?

La partie se termine lorsque les six manches ont été jouées. Chaque joueur additionne alors la valeur de ses jetons score. En cas d’égalité, ceux étant ex æquo additionnent le numéro des cartes mission qu’ils ont gagnées et celui avec le score le plus élevé remporte la partie.

Ce que j’en pense?

Travaillant avec des enfants dans la vie de tous les jours, je trouve le jeu Dessus/Dessous très bien fait. C’est un jeu qui permet de travailler les habiletés visuo-spatiales, la flexibilité cognitive et la méthodologie de travail. Un point fort pour le jeu puisqu’il n’existe que peu de jeux travaillant ces aspects.

Le matériel est joli et durable. Il est bien adapté pour la tranche d’âge proposée et ne se brisera pas facilement, étant fait en plastique. Les calques sont colorés et attirants au regard. Je n’ai pas de difficulté à affirmer que visuellement parlant, il est attirant autant pour les enfants que les adultes.

En revanche, je trouve que le visuel de la boite de jeu est surchargé et semble moins invitant pour les adultes. Il est à noter que l’édition originale de Layers, parut en 2018, offrait un visuel plus adéquat et épuré. En revanche, ceci n’enlève absolument rien au jeu puisque la couverture de la boîte n’impacte pas le plaisir de jouer à ce jeu.

Sur le plan de la difficulté, j’ose dire que le jeu en mode solo est préférable au mode l’un contre l’autre lorsqu’il s’agit de jouer avec un enfant. Puisque si un enfant est plus rapide que l’autre, cela pourrait causer des frictions, voire même un blocage auprès de l’enfant ayant le plus de difficultés. En tant qu’éducateur spécialisé, je préfère utiliser ce jeu de manière pédagogique en solo.

En effet, le mode solo ajoute une variable d’appréhension et aide à la compréhension de l’enfant. Cela l’aidera à mieux pratiquer les habiletés visuo-spatiale.

De plus, comme dans la version originale Layers, j’aurais bien aimé avoir l’ajout d’un sablier de 3 minutes dans le jeu, puisque le mode solo demande une minuterie pour le temps de jeu et qu’il n’y en a pas dans la boîte.

Pour l’avoir testé avec des enfants et des adultes, le jeu peut parfois être coriace. Cependant, le niveau de difficulté s’adapte facilement selon le contexte. Soit en ne jouant seulement avec les cartes missions d’un seul niveau plutôt que les 3 sortes de carte. Un autre très bon point concernant Dessus/Dessous.

Comme la mécanique de jeu est simple et facile à mettre en place, Dessus/Dessous à l’avantage d’être un jeu que l’on peut sortir et jouer rapidement puisque les parties durent en majorité moins de 20 minutes et que la mise en place est très courte. Je trouve que la durée d’une partie est bien adaptée à la capacité d’attention et de concentration de l’âge ciblé.

Le potentiel au niveau de la rejouabilité est bonne vu la quantité de cartes mission qui sont disponibles et il faudra faire plusieurs parties avant d’écouler la totalité des cartes.

Personnellement, Dessus/Dessous à définitivement sa place dans ma trousse d’outils pédagogiques et je vous le recommande!

Bref, si vous rechercher un jeu éducatif permettant de travailler les habiletés visuo-spatiales, la flexibilité cognitive et la méthodologie de travail tout en s’amusant alors Dessus/Dessous est le jeu qu’il vous faut!

On aime :
– les règles sont très claires et bien illustrées en exemples;
– le matériel est durable et de qualité;
– le look de la boite et les illustrations hautes en couleur;
– le jeu est accessible à tous;
– le jeu est très complet et bien adapté à la clientèle ciblée;
– les parties sont rapides et fluides;
– la thématique de jeu est originale;
– un jeu qui travaille les habiletés visuo-spatiales, la flexibilité cognitive et la méthodologie de travail;
– le mode solo permettant de travailler davantage les aptitudes mentionnées ci-haut avec l’enfant;
– le jeu est intuitif;
– l’ambiance lorsque nous jouons entre adultes.


On aime moins :
– le jeu est parfois complexe pour certains joueurs;
– il arrive que les calques et les cartes mission aient une légère différence au niveau des couleurs;

– l’ambiance qui peut parfois être difficile à gérer avec les plus jeunes;
– la faible interaction entre les joueurs.


On aurait aimé:
– avoir une minuterie tel un sablier puisqu’il faut minuter les manches;
– une boîte de jeu offrant un visuel moins surchargé;
– que le matériel soit plus petit puisque les calques sont un peu trop larges pour les enfants.

8/10

Merci à notre partenaire Distribution Dude de nous avoir offert une copie du jeu pour cette chronique.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X