Premier verger, avis et chronique du jeu

« Venez les enfants, nous allons cueillir des fruits au verger. » La petite famille se dirige vers les arbres, mais le corbeau n’entend pas les laisser cueillir tranquillement en ce matin ensoleillé. Il s’approche lentement, quoique surement vers les fruits.

« Vite les enfants, il faut se dépêcher, attrapons tous les fruits avant que le corbeau n’arrive. »

Premier Verger
Auteur: Anneliese Farkaschovsky;
Illustrateur: Jutta Neundorfer;
Éditeur: HABA;
Distributeur: Randolph (version française);
Nombre de joueurs: 1 à 4 joueurs;
Durée: 10 minutes;
À partir de: 2 ans et +;
Thématique : Cueillette de fruits;
Mécanique : Jeu de dés, jeu de classement, jeu de coopération.

C’est quoi le but?

Les joueurs essayent ensemble de cueillir les fruits dans les arbres avant que le corbeau n’arrive au verger.

Comment on joue?

Dans un premier temps, il faut faire la mise en place du jeu. Donc, on place les plateaux arbres sur la table et on y dépose tous les fruits correspondant à la couleur de l’objet sur le plateau, par exemple : les prunes bleues sur le plateau arbre avec le saut bleu. Une fois les fruits mis en place, on dispose les cinq cartes chemin en une rangée à côté des arbres et on met le corbeau sur le devant du chemin. Pour finir, on prépare le panier à fruit et le dé. Voilà on peut jouer!

La partie se déroule comme suit. Dans le sens des aiguilles d’une montre et à tour de rôle, chacun des joueurs lance le dé. L’action à faire est décidée selon la face sur laquelle le dé tombe.

Si le dé tombe sur une face de couleur (rouge, jaune, verte ou bleue):

Le joueur cueille un fruit de la couleur désigné et le met dans le panier. Or, si l’arbre de la couleur désigné n’a plus de fruit, le joueur ne cueille rien.

Si le dé tombe sur le panier de fruits:

Le joueur cueille le fruit de son choix et le met dans le panier.

Si le dé tombe sur le corbeau:

Celui-ci avance d’une case.

OK, et le jeu se termine quand?

Le jeu peut se terminer de 2 façons.

1- Soit les joueurs arrivent à cueillir tous les fruits et remportent la partie;
2- Soit le corbeau franchit la dernière carte chemin et se retrouve dans le verger causant ainsi perte de la partie pour les joueurs.

Ce que j’en pense?

Commençons par l’aspect visuel du jeu Premier verger. J’aime beaucoup la simplicité visuelle de l’ensemble du jeu. Une boite haute en couleur dont le montage est construit avec les différentes composantes du jeu. C’est mignon et accrocheur pour un enfant. De plus, avec la simplicité, il y a peu de pollution visuelle et de fioriture.

Continuons avec les composantes du jeu. Le matériel est d’une très bonne qualité et d’une grosseur suffisamment adéquate pour permettre à un enfant en bas âge de le manipuler avec aisance. Les fruits sont très représentatifs de la réalité sauf pour un. En effet, la prune est bleue et ressemble beaucoup plus à un raisin ou un bleuet qu’à une prune. À mon avis, il aurait été bien que la prune soit bien représentée dans le jeu puisque les enfants comme les adultes l’associent rarement avec la prune.

Toutefois, les couleurs correspondent facilement avec celle du dé.  J’ajouterais aussi que les enfants de la tranche d’âge visée par ce jeu étant moins délicats que les enfants plus vieux, le panier en carton peut s’avérer fragile. Je vous suggère de gérer le panier à fruits.

Par ailleurs, j’aimerais signifier particulièrement la représentation du corbeau. Au lieu d’un simple morceau de bois en forme d’oiseau, les créateurs ont pensé conférer des traits au corbeau tel un bec, des yeux et des ailes. Le corbeau est donc très réussi et je tenais à souligner la qualité de cette composante.

Terminons avec le point de vue pratique. Étant un jeu destiné pour les jeunes enfants, j’apprécie que les règles et la mise en place soient minimalistes et simples. Il n’y aura aucune ambiguïté sur le déroulement du jeu. Cela facilite les apprentissages pouvant être développés lors d’une partie de Premier Verger.

En ce qui concerne l’accessibilité, ce jeu est, selon moi, idéal pour les enfants de 2 à 4 ans. Ceux de 5 ans et plus auront un intérêt moins présent pour ce jeu. Ce qui m’oblige à souligner le manque de variante de difficulté pour augmenter la durée de vie du jeu.

En revanche, je voulais préciser qu’il est idéal de jouer en groupe de 2 à 3 personnes incluant un adulte, puisqu’il faut inclure une notion de partage qui n’est pas totalement acquise à l’âge de 2 et 3 ans. Donc, sous supervision l’ambiance du jeu sera plaisante et chaleureuse.

J’ajouterais que c’est un jeu idéal à sortir pour passer un moment privilégié avec l’enfant et que l’on veut concrétiser certains apprentissages. Je souligne le respect total de la thématique de la cueillette de fruits dans un verger par les mécaniques, le matériel et dans l’ensemble du jeu.

D’un point de vue éducatif, on peut facilement travailler l’apprentissage des couleurs de base, travailler la motricité fine et les différentes prises de la main, l’apprentissage du petit nombre, l’esprit d’équipe, ainsi que la patience pour n’énumérer que ces points. Je trouve que c’est un jeu qui peut travailler plusieurs aspects du développement et capter l’intérêt des enfants par ses couleurs attrayantes.

Dans un contexte familial, j’ai aimé jouer à ce jeu avec mes enfants d’âges différents. Il n’y a aucune prise de tête dans ce jeu et je trouve intéressant de voir la fratrie travailler ensemble durant une période de jeu. Le jeu Premier Verger est un excellent premier jeu pour initier les jeunes enfants de 2 ans aux jeux de société. Les enfants vont vouloir jouer et rejouer encore à ce jeu!

Bref, si vous rechercher un premier jeu simple, coloré, durable pour vos tous petits, en plus d’être polyvalent sur le plan éducatif, alors Premier verger est pour vous!

On aime :
Le look de la boite et les illustrations joliment structurés;
Des règles de jeu simples et minimalistes;
Le matériel d’une grosseur adéquate et de qualité durable;
Les mécaniques intuitives;
Une ambiance calme et chaleureuse en petit groupe;
La thématique de jeu bien adaptée aux mécaniques de jeu;
Un point fort positif est la polyvalence au niveau éducatif;
Un jeu rapide et fluide et d’une durée adéquate pour le niveau d’attention concentration des tout petits;
Un jeu interactif (sans temps mort);
Les enfants vont vouloir enchaîner les parties.

On aime moins :
Le manque de variantes de difficulté pour augmenter la re jouabilité du jeu (vous pouvez ajouter des règles maison);
La notion de partage étant primordiale dans le jeu, elle pourrait causer des frictions lors des interactions entre les enfants.

9/10

Merci à notre partenaire Randolph de nous avoir offert une copie du jeu pour cette chronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X