Kulami, avis et chronique de jeu

Kulami, un jeu de stratégie abstrait pour 2 joueurs qui se joue sur plusieurs tuiles en bois de différentes tailles assemblées pour former le plateau.

Les joueurs placent leurs billes sur les cases des tuiles. Le placement de la bille précédente dicte les rangées dans lesquelles la pièce suivante peut être placée.

KULAMI
Auteur: Andreas Kuhnekath;
Illustrateur: Karl Malepart ;
Éditeur et Distributeur: Fox Mind;
Nombre de joueurs: 2 joueurs;
Durée: 30 minutes;
À partir de: 10 +;
Thématique: Abstrait;
Mécaniques: Stratégie et majorité
.

C’est quoi le but?

Le but est de réclamer autant de tuiles que possible en occupant la majorité des cases d’une tuile. C’est le joueur avec le plus de points à la fin de la partie qui l’emporte.

Comment on joue?

La mise en place du plateau de jeu se fait avec les 17 tuiles en bois et peut être placée de façon à former un carré de 8×8 trous ou aléatoirement en un maximum de 10×10 trous.

Chaque joueur choisit une couleur et prend les billes ainsi que le marqueur de cette couleur.

À tour de rôle, les joueurs posent une bille sur le plateau et la couvre de son marqueur.

La première bille peut être placée n’importe où, par contre, les prochaines devront respecter ces trois règles de placement :

1- La bille doit être posée sur la même ligne horizontale ou verticale que la bille adverse venant d’être jouée;
2- La bille ne peut pas être posée sur la même tuile de bois où le joueur adverse vient de poser une bille;
3- La bille ne peut pas être posée sur la même tuile que celle où vous avez posé votre bille le tour précédent.

OK, et le jeu se termine quand?

La partie prend fin lorsque toutes les billes ont été placées ou lorsqu’un joueur est incapable de jouer (les lignes où le joueur doit poser sa bille sont pleines ou aucun emplacement valide n’est disponible).

Pour faciliter le décompte des points, vous pouvez séparer les tuiles du plateau. Chaque joueur prend possession de toutes les tuiles sur lesquelles sa couleur est majoritaire. Les tuiles sur lesquelles il y a autant de billes rouges que de noires sont mises de côté et ne rapportent aucun point.

Chaque tuile rapporte autant de points qu’elle possède de trous, peu importe s’ils sont occupés ou non (ex: une tuile de 6 trous rapporte 6 points, une tuile de 4 trous rapporte 4 points).

Le joueur qui a le plus de points gagne la partie!

C’est tout?

Il existe aussi 2 variantes proposées dans le livret de règles.

La plus grande zone : Avant de déconstruire le plateau, les joueurs repèrent la plus grande zone de leur couleur (les billes en diagonales ne sont pas liées). Le joueur avec la plus grande zone recevra autant de points bonus que la différence entre sa zone et celle de son adversaire.

Les lignes : Avant de déconstruire le plateau, les joueurs repèrent les lignes (horizontales, verticales et diagonales) de 5 billes ou plus. Une ligne rapporte autant de points qu’elle possède billes. Le joueur qui a le plus de points grâce à ses lignes recevra autant de points bonus que la différence de points entre les 2 joueurs.

Ce que j’en pense?

Cette version du jeu Kulami corrige le principal défaut des dernières versions. Le jeu contient maintenant un marqueur permettant de savoir ou plutôt de se souvenir quelle était la dernière bille posé par soi-même ou son adversaire, ce qui améliore la fluidité du jeu. Je ne vous conseille pas de l’acheter si vous possédez déjà une version plus vieille du jeu, à part le rangement dans la boite et les marqueurs, le reste demeure identique.

La boite du jeu et la thématique sont très simplistes et accessibles.

Le look du jeu en général est classique et élégant si on pense à sa ressemblance avec des jeux comme Quoridor, Quarto, Gobang, Backgammon, Dames chinoises ou tout simplement les Échecs.

Le matériel est beau et de belle qualité. Le jeu contient 17 tuiles en bois, 2 marqueurs en bois, 28 billes rouges et 28 noires. Les tuiles sont d’ailleurs plus grosses que ce à quoi je m’attendais avant d’ouvrir la boite. Cette dernière contient heureusement un rangement en plastique pour ne pas que les pièces se promènent dans la boite.

J’ajouterais aussi de faire attention pour ne pas perdre les billes, ce qui m’est déjà arrivé avec un jeu semblable.

Les règles s’apprennent en quelques secondes seulement, donc le jeu est vraiment très intuitif et accessible à tous (à partir de 10 ans, mais je dirais même plus tôt). Si votre enfant joue à ce type de jeu, il n’aura aucun problème à jouer à celui-ci.

Vous pouvez jouer à ce jeu en toutes circonstances et enchaîner quelques parties.

J’aime bien la possibilité de varier le plateau de jeu en plaçant les tuiles différemment ou aléatoirement. Les différentes configurations de celles-ci amènent une très bonne rejouabilité au jeu.

Kulami en 2 mots: simple et efficace!

Bref, si vous aimez les jeux stratégiques à 2 joueurs, Kulami est parfait pour vous! Le jeu est simple et minimaliste, mais amène à la fois une profondeur à vouloir essayer de deviner à l’avance les coups de son adversaire.

On aime :
Le look épuré et élégant du jeu et de la boite;
Les règles minimalistes et intuitives;
La belle qualité des pièces en bois;
Les différentes stratégies à essayer avec les 2 variantes additionnelles;
La mécanique simple, mais plus profonde qu’elle ne paraît;
L’ajout des marqueurs dans la nouvelle version;
Un jeu à 2 joueurs accessible à tous, qui s’installe et s’explique facilement;

La bonne rejouabilité avec les différentes façons de placer le plateau avec les tuiles;
La rapidité des parties et surtout la fluidité de celles-ci.


On aime moins :
– L’absence d’un mode solo;

– L’absence d’une possibilité de jouer 4 joueurs.

8/10

Merci à notre partenaire Foxmind de nous avoir offert
une copie du jeu pour cette chronique.

Nous vous proposons de découvrir d’autres jeux de cet éditeur
avec le jeu Agent Trouble – Voyage dans le temps dans cette chronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.