The Loop, avis et chronique de jeu

The Loop est un jeu coopératif décalé dans lequel vous combattez le diabolique Dr. Foo. Jouez un agent temporel dans quatre modes de jeu différents! Rassemblez de puissants artefacts, défiez les clones du méchant Docteur et sabotez son horrible machine avant qu’il ne détruise le monde. Tirez le meilleur parti de vos cartes et maîtrisez la LOOP pour les utiliser plusieurs fois dans des enchaînements impressionnants – mais le Docteur Foo ne vous facilitera pas la tâche!

The Loop
Auteurs: Maxime Rambourg, Théo Rivière;
Illustrateur: Simon Caruso;
Éditeur: Catch Up Games, Pandasaurus Games;
Distributeur: ÎLO;
Nombre de joueurs: 1 à 4 joueurs;
Durée: 45-75 minutes;
À partir de: 12+;
Thématique : Science-fiction, voyage dans le temps, retro-futuriste;
Mécanique : Deckbuilding
, coopératif, missions/objectifs.

C’est quoi le but?

Votre but commun est de vaincre le Dr Foo. Et ici à l’Agence, tout le monde la joue «coopératif» : soit vous gagnez tous ensemble, soit le Dr Foo aura trop saccagé l’Univers pour se demander qui a le moins perdu. Chaque tour, le Dr Foo voyage, voyage,… générant de nouveaux Clones et Failles aux quatre coins de l’Espace-Temps. Quand une Époque compte trop de Failles, elle se transforme en Vortex… Trop de Vortex mettent fin à l’Univers et vous avez perdu. Faites bon usage de vos puissants artefacts, pour stopper la Machine du Dr Foo avant l’irréparable!

Comment on joue?

Appliquez la mise en place du jeu selon le nombre de joueurs. Choisissez un mode de jeu parmi les 4 disponibles et choisissez un niveau de difficulté.

À votre tour, vous devrez appliquer ces 5 phases successivement dans l’ordre suivant:

1- Phase Foo
2- Phase d’actions
3- Ajouter un carte à votre Deck
4- Archiver une tuile Sabotage
5- Fin de tour

1- Phase Foo:
Dans la phase Foo vous devez générer des Clones et révéler une carte Artefact selon le nombre indiqué sur le plateau QG et placez-les à l’époque correspondante. Ensuite, révélez une carte de la pioche du Dr Foo et placez-la à la suite des autres cartes sous le plateau QG. Cette carte vous indique à quelle époque le Dr Foo se déplace. Le Dr Foo est représenté sur le jeu par la face principale de sa Machine, au centre du plateau Espace-Temps. Jetez dans le haut de la machine 2 cubes Faille de la réserve, plus 1 cube supplémentaire par Clone à cette époque. Placez ces Failles à l’époque à laquelle elles sont tombées.

Dès qu’il y a trop de Failles à un époque pour les placer (à partir de la 4e), cette époque est transformé en Vortex. Retirez les cubes et les cartes Artefact qui se trouve à cette époque.

2- Phase d’actions:
Il existe 3 types d’actions que vous pouvez utiliser autant de fois que souhaité et dans n’importe quel ordre, jusqu’à ce que vous décidiez de vous arrêter.

– Se déplacer:
Vous pouvez toujours dépenser 1 Énergie à votre époque pour vous déplacer d’une époque adjacente. S’il n’y a pas d’Énergie à votre époque, vous ne pouvez pas effectuer cette action. Par contre, une fois par tour, votre tuile Agent vous offre un déplacement gratuit d’une époque. Au lieu de dépenser une cube Énergie, retournez votre tuile agent sur sa face Batteries vides.

– Appliquer l’effet d’une carte de votre main:
Vous pouvez épuiser une carte redressée de votre main pour appliquer son effet. Lisez et appliquez l’effet de la carte selon le texte sur celle-ci. La plupart des cartes vous permettent d’ajouter de l’Énergie sur des époques, de se déplacer, de retirer des Failles ou de déplacer des Clones. Pour Éliminer des Clones, vous devez les envoyer à leur époque d’origine qui apparaît sur leur monocle.

– Faire un LOOP:
Cette action vous permet de puiser dans l’Énergie présente à votre époque pour redresser vos carte déjà épuisées… et appliquer leur effet à nouveau! Pour faire 1 LOOP, dépensez 1 à votre époque. Cela vous permet de redresser immédiatement toutes les cartes d’une seule et même dimension ( parmi les 3 symboles différents sur les cartes). Vous ne pouvez pas choisir la dimension Trou noir (symbole noir). Vous pouvez effectuer plusieurs LOOP lors d’un même tour, mais chaque nouveau LOOP vous demandera de dépenser 1 Énergie de plus que le précédent. Ainsi, votre premier LOOP coûte 1 Énergie, le 2e coûte 2 Énergies, le 3e coûte 3, etc.

3- Ajouter 1 carte à votre Deck:
Vous pouvez, si vous le souhaitez, récupérer une carte Artefact parmi celles disponibles à votre époque. Placez-la face cachée sur le dessus de votre Pioche pour l’ajouter à votre Deck.

4- Archiver 1 tuile Sabotage
À cette phase du tour, uniquement si vous vous trouvez à l’époque d’une tuile Sabotage qui compte le nombre requis de cube Dégâts, vous pouvez archiver cette mission. Retirez la tuile Sabotage et placez-la à côté su plateau QG. Tous les cubes placés sur une tuile archivée sont remis dans la réserve. Révélez ensuite une nouvelle tuile Sabotage si vous n’avez pas terminé le jeu. Révélez autant de carte Artefact qu’il y a de joueurs, plus une. Chaque joueur ajoute l’une de ces cartes à son Deck. Retirez la carte restante.

5- Fin de tour
Remettez votre tuile Agent sur sa face Batteries pleines. Défaussez toutes les cartes que vous avez en main et tous les joueurs qui ont moins de 3 cartes en main piochent chacun autant de cartes que nécessaire pour en avoir à nouveau 3 en main. Si la pioche du Dr Foo est vide, remélangez les 7 cartes pour constituer une nouvelle pioche que vous allez placer sur la prochaine case Cycle. À la fin du 3e Cycle, si vous n’avez pas réussit votre scénario, vous avez perdu contre le Dr Foo… Sinon, le joueur suivant débute son tour.

C’est tout?

Le jeu peut se jouer en solo et n’a pas de règles spéciales (se joue exactement pareil comme avec d’autres joueurs), par conséquent, vous n’avez pas de règles supplémentaires à apprendre pour jouer seul.

OK, et le jeu se termine quand?

Le jeu se termine dès qu’une condition de victoire ou de défaite est remplie.

Victoire!
Votre équipe entière gagne dès qu’elle archive sa 4e tuile Sabotage. Certains mode de jeu ajoutent une condition de plus.

Défaite…
Votre équipe entière perd dès que l’une de ces 3 situations se produit:
– Vous devez placer une 2e tuile Vortex à une même époque.
– Vous devez placer votre 4e Vortex autour du plateau.
– Vous devez mélanger la pioche du Dr Foo et la faire progresser pour démarrer un nouveau Cycle, mais elle se trouvait déjà sur la 3e case Cycle du plateau QG. Vous n’avez pas pu arrêter les Dr Foo à temps…

Ce que j’en pense?

La boite de jeu The Loop est très jolie
et la première fois qu’on la voit, nous incite à en savoir plus sur le jeu. Tout le matériel: le boîte, le plateau, les personnages et les cartes ont un style cartoon très colorées. On voit que les illustrations sont simples et en gros trait, mais sont tout de même soignées. Les cartes Artefact contiennent diverses références de culture populaire et représentent bien leur époque associée. Dans The Loop, les couleurs rétro-futuriste comme le violet et rose fluo sont présentes, mais sans exagération.

On se rend compte assez vite que le matériel est de qualité. Les cartons sont épais, les cartes sont solides et les Meeples des personnages sont énormes. Sans oublier la tour centrale représentant le Dr Foo qui est originale, ajoute un effet ”wow” au jeu et amène une distribution aléatoire des cubes Faille. Au lieu d’un dé, le côté hasardeux de la tour est tout simplement le fun et semi-imprévisible (car le nombre de cubes insérés dépend du nombre de clones présents).

Les règles du jeu The Loop sont simples et faciles à comprendre autant en lisant les règles que pour l’expliquer. Il y a un petit aide de jeu qui sera pratique pour vos premières parties. La mise en place prend quelques minutes, mais au moins n’est pas trop laborieuse et est bien illustré dans le livret de règles. La rejouabilité est très bonne avec 3 autres modes que celui de base, ajoutant des objectifs et permettant de varier un peu vos parties. Chaque personnage a un pouvoir unique et des cartes de départ différentes des autres, ce qui permet de varier vos stratégies.

La thématique de voyage dans le temps et retro-futuriste est très présente et bien ressentie par ses couleurs criardes, mais aussi par les illustrations et la mécanique. La mécanique du jeu est simple, mais efficace. Le jeu offre un genre de ”deckbuilding” qui est intéressant, car les cartes ont des effets utiles dont vous aurez besoin pour déjouer les plans diaboliques du Dr Foo. Le fait de pouvoir rejouer des cartes avec l’effet LOOP est une bonne idée et nous permet d’effectuer des combos assez intéressants pour réussir ce défi que nous amène The Loop.

Il y a peu d’actions possibles à son tour, ce qui rend le jeu accessible à tous et peut se jouer avec n’importe qui. Je ne suis pas un grand fan de jeu coop, mais je dois vous avouer que j’ai eu beaucoup de plaisir à y jouer. Il est plaisant principalement à 2 ou 3 joueurs. Il est intéressant en solo, mais étant un jeu coop, je préfère y jouer à plusieurs. Pourquoi il est moins bon à 4 ou 5 joueurs? Parce que le jeu se joue en 21 tours… Divisez cela en 4 ou 5 joueurs, ça donne environ 4-5 tours de jeu par personnes. C’est très peu, surtout lorsque tu ne peux presque rien faire à ton tour et que c’est quand même long avant que ton tour revienne. Cela peut briser l’ambiance et le rythme du jeu qui se retrouve déjà affecté par la phase du Dr Foo entre le tour de chaque joueur.

The Loop étant un jeu coopératif, si tout le monde joue dans son coin, le jeu n’a aucun intérêt. En même temps, l’interaction entre les joueurs est plutôt moyenne. Oui, on coopère, on discute, on planifie ensemble, mais on finit quand même par jouer ses cartes et ses actions de son côté.

Bref, si vous aimez les jeux coopératifs, colorés, immersifs, à l’humour omniprésent, exigeants, chaotiques, mais tactiques! Alors The Loop est pour vous!

On aime :
– Le look de la boîte et illustrations très colorés et qui fonctionnent bien avec la thématique du jeu;
– Les règles du jeu qui sont simples et bien expliquées (+ aide de jeu);
– Le matériel est beau et de bonne qualité;
– La rejouabilité est excellente avec plusieurs modes de jeu et difficultés;
– L’ambiance est présente, mais peu être affectée s’il y a plus de 3 joueurs;
– Un jeu accessible à tous, coopératif et simple à expliquer;
– La thématique bien intégrée et exploitée;
– La mécanique est intéressante, le LOOP est une bonne idée;
– Le jeu nous apporte une expérience riche, loufoque et colorée;

– Intéraction moyenne entre les joueurs, mais coop plaisant.

On aime moins :
– Le rythme peut parfois être lent et certains joueurs pourraient perdre l’intérêt
.

Il est à noter que si :
– Vous êtes une personne allergique au hasard, alors vous pourriez ne pas aimer ce jeu.

9/10

Merci à notre partenaire ÎLO de nous avoir offert une copie du jeu pour cette chronique.

Nous vous invitons à découvrir d’autres jeux de ce distributeur en lisant notre chronique sur le jeu The Artemis Project.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.