La Mine aux trésors, avis et chronique de jeu

Tous à vos marteaux dans La Mine aux trésors! Vous devrez utiliser vos talents de mineur pour extraire les cristaux sans réveiller le dragon Dragomir. Récoltez les minerais dont vous avez besoin pour remplir vos wagonnets avant les autres. Ce jeu saura faire ressortir vos talents de mineur averti pour récolter uniquement les pierres dont vous avez besoin.

La Mine aux trésors
Auteurs: Scott Huntington et Shaun Graham;
Illustrateur: Natalie Behle;
Éditeur: HABA;
Distributeur: Randolph;
Nombre de joueurs: 2 à 4 joueurs;
Durée: 15 minutes;
À partir de: 5+;
Thématiques : Mine, cristaux et dragon;
Mécaniques : Jeu de dextérité et de collection.

C’est quoi le but?

Dans La Mine aux trésors, vous devez récolter les pierres précieuses qui sont nécessaires pour remplir vos wagonnets. À tour de rôle, vous devez miner sur la boîte de jeu pour faire tomber les cristaux nécessaires. Mais, attention si vous en faites tomber trop, vous réveillerez le dragon Dragomir et perdrez votre tour.

Comment on joue?

On commence par la mise en place. Pour la première partie, ce sera plus long car il faut positionner et coller le tapis au dos de la boîte. Ensuite, on pose les pierres précieuses sur le tapis de la boîte et on la place au centre des joueurs. Chaque joueur choisi 4 cartes wagonnet de la même couleur qu’il doit compléter une après l’autre. La pile des cartes de mission est posée face visible pour que tous puissent bien la voir. En moins de deux minutes, l’installation du jeu est faite. On commence la partie et on joue à tour de rôle.

Dans le sens des aiguilles d’une montre, le premier joueur commence. Le jeu se joue en plusieurs manches et chaque tour comprend 5 étapes:

1. Donner un coup de marteau

Le mineur choisi de quel côté il va frapper sur la boîte et peut la faire pivoter. Mais attention si une pierre tombe, il perd son tour. Il doit frapper sur un côté plat de la boîte en donnant un ou plusieurs coups. Il a le choix de frapper de petits coups ou des coups plus forts mais dès qu’une pierre tombe on passe à l’étape 2.

2. Le décompte des pierres précieuses

S’il a fait tomber moins de 9 pierres précieuses, il passe à l’étape suivante. Sinon, il passe son tour.


3. Vérification de la carte de mission

A-t-il rempli la carte de mission du dessus? Si oui, il la place près de sa pile wagonnet. Sinon il passe directement à l’étape 4.

4. Remplir le wagonnet

Parmi les pierres qui sont tombées, il prend celles qui correspondent à celles sur la carte wagonnet. Les autres sont remises sur le tapis de jeu car on ne peut compléter qu’une seule carte wagonnet par tour.

5. Vérifier le wagonnet

Il doit être rempli avec les bonnes pierres précieuses. Si c’est le cas, le joueur replace les pierres sur le tapis de jeu. Ensuite, il place sa carte wagonnet à côté de sa pile.

OK, et le jeu se termine quand?

Dans la Mine aux trésors, la dernière phase s’enclenche dès qu’un joueur rempli son dernier wagonnet. Par contre on termine le tour en cours. Si plusieurs joueurs remplissent leur dernier wagonnet, c’est nombre de cartes de mission réalisées en main qui détermine le gagnant. En cas d’égalité, tous sont déclarés vainqueurs.

C’est tout?

La Mine aux trésors nous propose une variante qui complexifie la tâche des mineurs un peu. À son tour, le joueur lance le dé coloré. C’est la couleur qui indique la technique de frappe à utiliser.

– Jaune: utilise le manche au lieu d’utiliser la tête du marteau.
– Rouge: pose ta tête sur le bord de la table pendant que tu frappes.
– Bleu: change de main, si tu es droitier utilise la main gauche pour tenir le marteau et inversement.
– Orange: ton pouce ne peut pas toucher au marteau pendant que tu frappes.
– Vert: ferme tes yeux et essaie de frapper.
– Mauve: oups, tu ne peux pas utiliser ton marteau. Par contre, tu peux utiliser ton poing pour frapper.

Ce que j’en pense?

Pour commencer, la boîte représente visuellement très bien le but du jeu. Les illustrations sont magnifiquement réussies et très représentatives. Pas de doute à avoir sur l’objectif des cartes wagonnet, elles sont très intuitives. HABA reste fidèle à sa boîte jaune qui met en valeur les illustrations. Les couleurs sont attrayantes et les dessins bien exécutés et surtout amusants.

Dans la boîte on retrouve du matériel de qualité, un marteau en bois solide et facile à manier pour tous et de beaux cristaux facile à prendre. Les cartes sont assez épaisses pour ne pas s’abîmer facilement. Le format des cartes est adéquat pour que les petites mains puissent les manipuler aisément. Par contre ce que j’aime moins, c’est le tapis qu’on doit coller au dos de la boîte. J’aime conserver l’aspect original du jeu et je me questionne aussi sur la durabilité à long terme du tapis malgré sa qualité. À chaque fois que je le transporte, je fais encore plus attention car j’ai peur de l’abimer. Malgré tout, la qualité est au rendez-vous.

La Mine aux trésors peut convenir dès l’âge de 4 ans même si, sur la boîte il est indiqué 5 ans. Les règles sont très simples à comprendre. Mon garçon de 4 ans n’a pas eu de difficulté à jouer. La mise en place prend très peu de temps, moins de 2 minutes. Ça fait toujours plaisir à mes enfants impatients de jouer. La simplicité des règles du jeu de base et la mise en place font en sorte que mes enfants peuvent la faire seul. En plus, ils sont tellement fiers d’expliquer les règles.

Sur la boîte, il est indiqué 2 à 4 joueurs. Personnellement je recommanderais d’y jouer à 2 lorsqu’on joue avec de jeunes enfants. Vu qu’il y a peu d’interactions entre les joueurs quand on joue à 4, les enfants trouvent que leur tour n’arrive pas assez vite.

J’aime bien son accessibilité. La Mine aux trésors est un jeu intergénérationnel et parfait pour jouer avec les enfants, les parents et les grands-parents! Des enfants d’âges différents peuvent y jouer car les plus jeunes ne sont pas désavantagés.

Côté thématique, je ne peux que les féliciter. C’est une thématique différente qui plaît à tous, celle de mines, cristaux et dragon. Aussi, elle est bien appuyée par la mécanique. On se sent vraiment comme si on y était avec notre marteau et les pierres précieuses. Ce sentiment est renforcé par les illustrations colorées et sympathiques.

C’est un jeu d’ambiance familiale, amusante et un peu tendue. Je parle de tension car plus d’une fois, il m’est arrivé de me demander comment j’allais faire pour ne pas toutes les faire tomber. Par contre, les enfants ne semblent pas s’en soucier. Ils prennent simplement plaisir à manier le marteau pour cogner sur la boîte et d’ailleurs qui n’aimerait pas ça! Ce que j’apprécie dans La Mine aux trésors, ce sont les parties qui sont courtes. On peut donc sortir ce jeu à tout moment et enchaîner quelques parties.

La Mine aux trésors utilise une mécanique différente soit l’utilisation d’un marteau pour taper sur la boîte. C’est ce qui attire en premier les enfants quand ils ouvrent la boîte. Ensuite, c’est d’amasser les pierres précieuses et les collectionner. Ces deux mécaniques très simples favorisent les apprentissages.

Tout d’abord, la dextérité présente dans ce jeu permet d’exercer la motricité fine grâce à l’utilisation du marteau et des petites pierres. Ensuite, il permet d’acquérir des compétences intellectuelles car l’enfant devra faire des associations de couleurs pour compléter ses wagonnets. Il développera sa capacité à prendre des décisions. Par exemple doit-il frapper fort, tourner la boîte pour avoir les couleurs dont il a besoin ou encore combien de cristaux doit-il faire tomber pour compléter la carte mission. Comme dans bien des jeux, les enfants vont apprendre à perdre, à gagner et à gérer leurs émotions. Le hasard présent dans le jeu peut entraîner des frustrations chez l’enfant soit parce qu’après quelques tours il n’a pas les pierres voulues ou qu’il doit passer son tour. C’est le bon moment pour les aider à apprendre à être bon joueur.

Fidèle à son habitude, HABA nous offre avec La Mine aux trésors, un jeu de qualité. Comme maman, j’ai bien apprécié tous les aspects du jeu.

Bref, si vous aimez les jeux qui demandent de la dextérité et que vous êtes passionné des pierres précieuses alors La Mine aux trésors est pour vous!

On aime :
– L’utilisation de la boîte et les illustrations colorées et bien réussies;
– Les règles du jeu simples et intuitives;
– Le matériel de très grande qualité adapté à la thématique;
– L’ambiance familiale et amusante;
– Le jeu qui amuse les petits et les grands;
– La thématique attrayante et immersive;
– La mécanique est différente, simple et amusante;
– Le jeu fluide et il se joue bien;
– Le jeu permet plusieurs apprentissages.

On aime moins :
La durée de vie du jeu est assez limitée, car les enfants plus aguerris se désintéressent rapidement du jeu;

Le manque d’interaction entre les joueurs;
– Le tapis qui reste collé au dos de la boîte et altère la boîte d’origine.


On aurait aimé:
– Du rangement dans la boîte de jeu;

Des formes de pierres précieuses différentes et un dé avec des symboles pour ceux qui ont des problèmes de vision.

Il est à noter que si :
– Vous cherchez un jeu où les interactions entre les joueurs sont présentes, alors vous pourriez ne pas aimer ce jeu;
– Vous n’aimez pas les jeux de motricité, alors il vaut mieux éviter ce jeu.

8.5/10

Merci à notre partenaire Randolph de nous avoir offert
une copie du jeu pour cette chronique.

Nous vous invitons à découvrir d’autres jeux de ce distributeur
en lisant notre chronique sur le jeu Hérissons Tourbillons

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X