Dog Crimes, avis et chronique de jeu

Vous vous sentez l’âme d’un détective? Résoudre les crimes commis par les chiens que vous gardez vous interpelle? Sortez votre esprit de déduction et lancez-vous dans l’aventure Dog Crimes pour du plaisir garanti!

Dog Crimes
Éditeur: ThinkFun;
Distributeur: Ravensburger;
Nombre de joueurs: 1 joueur;
Durée: 3 à 15 minutes par mise en situation;
À partir de: 8+;
Thématiques : Logique, chiens, résolution de crimes;
Mécaniques : Jeu de déduction.

Photo de l’éditeur.

C’est quoi le but?

Dans Dog Crimes, il faut résoudre l’énigme exposée par la mise en situation afin de découvrir quel chien a commis le méfait.

Le méfait est indiqué à l’aide d’une pastille rouge.
Photo Meeple Qc.

Comment on joue?

Pour jouer à Dog Crimes, il faut installer le plateau de jeu devant soi et préparer les personnages en les plaçant à portée de main. Puis, on prend une carte de mise en situation et on place le jeton représentant le méfait commis à l’endroit demandé. Quand c’est fait, on peut commencer à lire l’énigme et à faire des déductions!

C’est tout?

Dog Crimes présente quatre niveaux d’énigmes afin de s’adapter aux capacités de chaque joueur. Aussi, il faut mentionner que Dog Crimes est le petit frère de Cat Crimes, un jeu fort semblable qui exploite une thématique féline. Il est à mentionner que ce dernier a été traduit en français.

Photo de l’éditeur.

OK, et le jeu se termine quand?

À vrai dire, une partie de Dog Crimes peut se terminer à tout moment, puisque c’est le joueur qui est en total contrôle de sa progression. Il peut se fixer un objectif en nombre de cartes résolue, décider de tenter d’en résoudre un maximum en un temps déterminé ou même tenter de résoudre la totalité d’une des catégories. Les options sont légions!

Maintenant, si je me concentre sur la résolution d’une carte, la fin est plutôt simple. Lorsque tous les chiens ont été placés à l’endroit qui semble être le bon, il ne reste qu’à retourner la carte et à consulter l’image pour la validation. Si on a identifié le criminel et placé adéquatement tous les autres chiens, Bingo! on a réussi. Si une erreur s’est glissée, il est possible d’analyser nos erreurs et de tenter de résoudre la carte une seconde fois un peu plus tard.

Schéma de résolution d’un crime.
Photo Meeple Qc.

Ce que j’en pense?

Dog Crimes est vraiment un jeu très sympathique. En regardant la boîte, on constate rapidement qu’on aura affaire à une meute de chiens clairement indisciplinés. Les pattes tachées sur le tapis, la plante détruite et les chiens sales donnent parfaitement le ton de ce jeu.

Le matériel que contient la boite est vraiment bien. Le carton utilisé pour fabriqué les personnages est vraiment très épais et le support semble pouvoir survivre aux nombreux montages et démontages. Les chiens dans Dog Crimes sont faciles à manipuler en plus d’être vraiment mignons. Le plateau de jeu est suffisament grand pour qu’il soit facile de jouer et les jetons identifiant les méfaits sont à la fois clairs et rigolos. De plus, chaque emplacement contient, en plus de l’élément liée au possible méfait, deux éléments de preuve qui aident à éliminer des coupables en les plaçant à un autre endroit que le lieu du crime.

Jetons identifiant les méfaits.
Photo Meeple Qc.

Dans Dog Crimes, la présence d’une structure de rangement ainsi que d’une petite boite pour les cartes est pour moi un bonus non négligeable. J’aime quand j’ai l’impression qu’on a réfléchi à la pérénnité de mon jeu! Il est important que chaque élément ait sa place et qu’un déplacement ne soit pas synonyme de désorganisation totale. Après tout, les enfants ont tendance à “brasser” pas mal leurs jeux!

La structure de rangement
Photo Meeple Qc

J’ai beaucoup aimé que chaque chien ait, dans le carnet de règles, un petit carton d’identification qui permet de faire sa connaissance et de découvrir ses particularités. Les informations qu’on y trouve permettent de limiter les ambiguïtés lors de la résolution des mises en situation. Par exemple, il arrive que l’indice mentionne qu’un chien avec des pattes blanches est assis devant un os. Comme plusieurs chiens ont cette caractéristique, il peut être rapide de consulter les fiches pour valider l’information si on n’a pas envie d’examiner toutes les images une par une.

Fiche personnage du livret de règles.

J’ai aussi apprécié que les races de chiens présentées dans Dog Crimes soient variées. Les amateurs de tout acabit trouveront leur grand favori parmi les coupables. Regardez comme ils sont charmants! On sent leur personnalité grâce à l’illustration. Ace a un air sévère, Suzette semble un brin hautaine, Beans a d’emblée l’air coupable, Cider et Pepper ont vraisemblablement envie de jouer et Daisy a l’air d’un gros toutou docile. C’est une belle brochette de suspects!

Les suspects…
Photo Meeple Qc.

Les règles de Dog Crimes sont vraiment simples à comprendre et à appliquer. Les mises en situation sont bien construites et dans certains cas, les créateurs ont eu la bonne idée de permettre à quelques chiens de prendre une pause en mentionnant qu’ils jouent dans la cour. C’est une manière originale de les écarter et de permettre de jouer avec moins de suspects.

J’ai apprécié la variété dans les défis. Comme on retrouve quatre niveaux de difficulté et une dizaine de mise en situation pour chaque niveau, il est possible de “se réchauffer” avec des énigmes moins corsées en début de partie et d’augmenter le niveau de difficulté en cours de route. Les adultes qui voudraient tenter le coup pourront aussi avoir du plaisir avec les niveaux supérieurs.

Les mises en situation par niveau de difficulté
Photo Meeple Qc


La seule ambiguïté que j’ai constatée en cours de partie concerne le positionnement à droite et à gauche des chiens. Il est parfois plus difficile pour un enfant de percevoir que la droite du chien qui lui fait face ne sera pas la même que celle du chien qui lui tourne le dos. Et ça se complique, car un des charmants chiens est dessiné de dos… Toutefois, une illustration dans le livret de règles permet de résoudre la situation très rapidement.

Je sais qu’il est mentionné qu’il s’agit d’un jeu solo, mais j’ai bien aimé y jouer en tant qu’adulte accompagnateur. Je m’occupais du rôle de lectrice (et selon l’enfant avec lequel je jouais, de traductrice!) et l’enfant s’occupait de faire la déduction et le placement des chiens. Le plaisir de la validation était partagé à chaque fois.

Avec Dog Crimes, on a affaire à un jeu qui permet une ambiance très calme. Comme le joueur sera en pleine réflexion pendant la partie et qu’il a totalement le contrôle sur la durée de celle-ci, les chances que ça dégénère sont absentes. Il est donc possible de savourer la thématique et les énigmes pleinement.

Un de mes jeunes testeurs, Benjamin, 11 ans, a pris la peine de m’écrire ses commentaires et j’avais envie de vous en partager un extrait. ” Personnellement, j’adore les jeux comme ceux-ci, ça me fait penser à la logique et ça me casse la tête. La seule chose que je n’aime pas c’est que le jeu n’est que sorti en anglais.” Je trouve qu’il résume bien l’essentiel de ce jeu. Il remplit à merveille son mandat, mais son côté unilingue le rend plus limitant pour les jeunes francophones qui désireraient jouer seuls. Benjamin a la chance de maîtriser la langue de Shakespeare alors il a pu y jouer seul, mais nous avons passé d’agréables moments à y jouer à deux.

Il est vrai que la rejouabilité au sein d’une même famille peut être plus limitée, car une fois les énigmes résolues, il y a moins de défi. C’est toutefois une belle découverte et c’est bien d’avoir dans sa ludothèque une option de jeu solo conçue pour les plus jeunes. Et en laissant le jeu de côté pour un certain temps après l’avoir exploité à fond, il devient possible d’y rejouer, car heureusement, la mémoire est une faculté qui oublie. Cela dit, j’aimerais bien une extension, car cela permettrait de prolonger la vie à court terme de Dog Crimes et d’en savourer plus longuement tout le plaisir. Après tout, quand c’est bon, on en veut toujours plus!


Bref, si vous aimez les jeux d’énigmes légers et qui offrent un bon défi, alors Dog Crimes est pour vous!

Photo de l’éditeur.



Certains joueurs adultes pourraient trouver que ce jeu n’offre pas suffisamment de défi.

On aime :
– Le look de la boîte et les illustrations vraiment candides et mignonnes;
– Les règles du jeu simples et bien illustrées;
– Le matériel robuste et durable;
– L’ambiance calme et réflexive;
– Le fait qu’il s’agit jeu accessible à tous;
– L’interaction possible dans un contexte de jeu parent/enfant;
– La thématique canine bien assumée;
– La mécanique de résolution d’énigme bien conçue;
Le fait que le jeu se joue bien.

Montage Meeple Qc

On aime moins :
– La rejouabilité limitée ;
– La difficulté causée par le chien dessiné de dos pour le positionnement gauche/droite.


On aurait aimé:
– Une extension pour pouvoir jouer plus longtemps
.


Il est à noter que si :
– Vous ne maîtrisez pas l’anglais, vous aurez de la difficulté à jouer à Dog Crimes, car il n’a pas été traduit.

9/10

Photo Meeple Qc

Merci à notre partenaire Ravensburger de nous avoir offert
une copie du jeu pour cette chronique.

Photo de l’éditeur

Nous vous invitons à découvrir d’autres jeux de ce distributeur
en lisant notre chronique sur le jeu Hocus Pocus.

2 Commentaires sur “Dog Crimes, avis et chronique de jeu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X