Deadlines, avis et chronique du jeu

Pensez-vous connaitre le point commun entre Bruce Lee, Marie Curie et Kobe Bryant ? Vous avez compris, ils sont tous décédés. Dans Deadlines vous pourrez impressionner vos amis avec vos connaissances surprenantes sur leurs dates: mort, naissance ou durée de vie. À condition de connaître beaucoup de personnages historiques et la cause de leur mort. Ne vous en faite pas car peu importe votre niveau de savoir vous en apprendrez beaucoup et qui sait la chance pourrait être de votre côté.

Deadlines
Auteur: Julien Teilhet;
Illustrateur: Benjamin Treilhou;
Éditeur: Débacle Jeux;

Distributeur: Foxmind;
Nombre de joueurs: 1 à 10 joueurs;
Durée: 15 minutes;
À partir de: 12+;
Thématiques : personnalité historique, mort, naissance, espérance de vie;
Mécaniques : Jeu questionnaire, jeu de connaissance générale et d’estimation.

Photo de l’éditeur

C’est quoi le but?

Dans Deadline, vous allez devoir classé 36 personnages illustres selon leur date de naissance, date de décès et durée de vie.

Comment on joue?

Tout d’abord, après avoir fait la mise en place, un joueur va récupérer une carte personne connu de son choix parmi trois piles et il doit la placer correctement dans la colonne de son choix. Ainsi, il pourra décider de deviner soit:
Sa date de naissance
Sa date de décès.
3 Sa durée de vie.

Ensuite, il faudra alors placer la carte face cachée avant, après, ou entre les cartes déjà présentes puis la retourner. Si la valeur de référence est bonne, la carte ne bouge pas. Si le joueur s’est trompé, il récupère la carte comme Pénalité.

Enfin, on peut se débarrasser de ses erreurs grâce à des cartes spéciales. Si on place correctement une carte noire dans une colonnes et qu’on donne la cause de son décès, on peut retirer une de nos cartes Pénalité.

Photo de l’éditeur

OK, et le jeu se termine quand?

Dans Deadlines, la partie prend fin lorsque les trois colonnes de 12 personnalités illustres sont fermées (autrement dit une fois que 36 cartes ont été correctement posées). Le joueur qui a le moins de carte Pénalité remporte la partie.

Photo Meeple Qc

C’est tout?

Tout d’abord, il y a une variante qui limite les colonnes à 8 cartes pour avoir des partie plus rapide.

Aussi, il y a la variante des colonnes fixes qui demande aux joueurs de placer 1 pioche devant chaque catégorie. Ainsi, si vous piocher une carte devant la pile de la date de naissance, vous devez l’intégrer dans cette colonne.

Ensuite, vous pouvez essayer la mort subite. Dans cette variante, il ne faut pas cumuler 3 cartes Pénalité. Vous pouvez maintenant jouer, en tout temps, dans la colonne de votre choix sans être limité à 12 cartes comme dans le mode standard.

De plus, un mode coopératif ou solo peut être jouée selon les règles suivantes. Toutes les cartes Pénalité sont communes à tous les joueurs. Il faut tenter de compléter les trois colonnes avant d’avoir cumuler 3 cartes Pénalité.

Enfin, il y a le mode: Qui suis-je? À tour de rôle, un participant prend une carte au hasard et la pose dos (Dates) visible, en prenant soin de cacher le nom à l’aide d’une autre carte. Les autres ont une minutes pour essayer de trouver de qui il s’agit. Le gagnant remporte la carte et après 3 cartes devant lui un joueur est déclaré vainqueur.

Photo de l’éditeur

Ce que j’en pense ?

Dans Deadlines, vous êtes en premier surpris par les détails de cette petite boîte noire. Il y les 3 petites pierres tombales de formes et de couleurs différentes. Un biberon bleu avec une cigogne pour l’année de naissance. Un sablier vert avec le même dessin dessus. Une épitaphe grise avec la grande faucheuse. C’est 3 dessins apparaissent sur tous les côtés de la boîte pour faire un rappel des 3 références avec des exemples de personnages illustres. Aussi, il y a sur le dessus un imprimé subtile noire d’une couronne mortuaire avec un encadrement des pierres tombales. L’illustrateur Benjamin Treilhou à vraiment réussi à capter notre attention avec tous ses petits détails et à indiquer le nom du jeu sur tout les côtés de la boîte. Le résumé sur le dessus avec l’exemple au dos de la boîte permet de comprendre exactement ce jeu.

Photo de l’éditeur

Le contenu de la boîte est minimaliste, des cartes à jouer et un petit livre de règles. Si vous voulez protéger vos cartes, il y a 200 cartes de la dimension d’un jeu de cartes standard. Si vous aimer beaucoup ce type de jeu et penser y jouer souvent, vous trouverez pratique de les mettre dans des pochettes de plastique protectrice. C’est un excellent investissement à long terme. Par contre, vous trouverez que ça vous coûte cher pour autant de cartes. Vous remarquerez rapidement que toutes les cartes sont identique visuellement, avec le nom de la personnalité d’un côté et de l’autre sa date de naissance, sa durée de vie, sa date de décès et la cause de sa mort. Les cartes sont bien faites et pratiquent mais redondante à la longue. La seule différence notable est que certaines cartes sont noires de chaque côté. C’est cartes spéciales ont des mots importants sur la cause de décès soulignées. Le reste des cartes sont grise d’un côté et noire de l’autre. Il est facile de les différencier au premier coup d’œil.

Photo Meeple Qc

Le manuel des règles est à l’image du jeu: claire, épuré avec des exemples efficaces. Les couleurs bleu ,vert ,gris, noir et blanc sont utilisés autant sur les cartes, la boîte et le livret de règles. La première page en noire présente le but du jeu et la dernière avec un encadré noir les variantes. Cette disposition permet rapidement de montrer les possibilités après une première partie. C’est vraiment bien pensé car comme le jeu est simple et demande peu d’explication, rapidement ont jette un coup d’œil pour voir ce qu’il y a d’autre à offrir.

Si vous n’aimez pas lire des règles, un code QR est disponible sur la première page des règles pour donner le lien à un vidéo explicatif du jeu. Ce site vous offre un excellent contenu avec une section quiz, une petite critique, quelques points forts et le vidéo.

Photo de l’éditeur

La mécanique utilisée dans Deadlines est celle d’un jeu de connaissance et d’estimation. C’est un jeu ou si vous connaissez le date de naissance ou la date de décès, il est possible de placer une carte dans la bonne colonne facilement. Toutefois, lorsque les colonnes commence à se remplir, il est de plus en difficile de trouver le moyen de les placer. L’idée d’avoir des cartes spéciale permettant d’éliminer vos erreurs à condition de connaitre la raison du décès de la personnalité est assez surprenante. Le plus difficile avec cette mécanique est que lorsque vous êtes arrivé à remplir 2 des 3 colonnes, il est très compliqué de terminer la dernière car c’est souvent votre bête noire.

Tout d’abord, il faut savoir que ce jeu a une portée éducative. C’est un jeu de connaissance général car les joueurs qui s’intéressent à des personnages connue de l’histoire seront servit. Il y a de grands dictateurs, scientifiques, chanteurs, rois, politiciens, actrice, auteure, peintre, pilote automobile, humaniste, etc. Il y a des personnalité des 4 coins du monde qui ont marqué l’histoire en bien ou en mal. Toutefois, il y a un peu plus de personnages illustres français donc si c’est votre tasse de thé vous aurez un certain avantage. Après plusieurs parties, les joueurs qui ont une bonne mémoire réussiront à améliorer leur résultat.

Photo Meeple Qc

De plus, dans le jeu Deadlines, il y a les 5 variantes qui sont fort intéressantes. Si vous voulez faire des partie plus courte la variante rapide vous permettra de passer plus lentement le paquet et ainsi de prolonger la rejouabilité du jeu. La deuxième variante demande au joueurs de placer un paquet devant chaque colonne enlève un avantage au joueur qui connaisse mieux une des catégories.

Pour ceux qui sont des spécialistes en histoire, le mode mort subite sera le défi à la hauteur de leurs attentes. Toutefois, si vous êtes plus néophytes et que la chance doit faire partie de vos stratégies, éviter cette option car la partie s’arrêteras trop vite. Le mode coopératif est le meilleur mode pour initier les nouveaux adeptes qui tentes en groupe de réaliser le but du jeu en prenant le moins de carte Pénalité. Le jeu solo permet à un joueur d’en apprendre à son rythme sur des personnages marquant.

Enfin, le qui suis-je est la dernière possibilité quand vous avez tout essayé. C’est comme un jeu questionnaire de rapidité ou de mémoire car plus on joue et plus c’est facile de ce rappeler des personnages illustres.

Photo Meeple QC

Le jeu Deadlines est très fluide car au début, il est facile de placer les cartes au bon endroit même si nous ne connaissons pas bien certains personnages. Toutefois après quelques cartes, il faut ralentir et prendre le temps d’analyser davantage la situation. Lorsque que les personnage sont facile pour nous, il faut penser à les placer sur la colonne qui risque d’être la dernière à remplir.

Par ailleurs, le temps de jeu sur la boîte de 15 minutes n’est pas le bon. Il faudrait davantage dire 30 minutes car il y a 36 cartes a placé correctement. Il faudrait faire une partie courte avec des joueurs aguerri pour arriver à l’estimation de temps indiquer sur la boite.

Le nombre de joueur proposé de 1 à 10 n’a pas vraiment d’incidence sur le temps. Le nombre de joueurs pourrait être plus élevé et ça ne dérangerai pas le déroulement. C’est vraiment un jeu qui s’adresse à un public plus vieux car plusieurs personnage demande une grande connaissance de l’histoire. Un enfant de 12 ans peut connaître quelque réponse car certains décès son arrivée en 2020 mais la plus part son avant l’an 2000. Je conseille ce jeu en solo car c’est intéressent de se mettre au défi comme pour un jeu de patience.

Photo de l’éditeur

Le jeu Deadlines n’est pas accessible à tous car il y a beaucoup de personnalité française et les gens plus vieux seront avantagé. J’ai constaté que pas moins de 80 des 200 cartes sont des personnalités provenant de la France. Le matériel est simple et chaque tour se ressemble. Le jeu se prend rapidement en main, car les joueurs qui joue plus d’une partie viennent à connaitre plusieurs cartes. L’âge cible, selon l’auteur, est de 12 ans et plus. Néanmoins, comme il faut avoir une certaine connaissance de l’histoire et des personnages surtout de la France, le jeu est plus pour les adultes. Je classe ce jeu comme un bon jeu éducatif de connaissance générale, d’estimation et de mémoire.

Le thème de la vie et inévitablement de la morts est présent dans le jeu Deadlines. Ce n’est vraiment pas un jeu pour les plus jeunes car les différentes circonstances de la mort de ses grand personnes sont extrêmement triste et effrayante. C’est assurément très prenant d’essayer de placer chaque carte au bon endroit et d’en apprendre. Les joueurs aiment beaucoup en savoir plus après les parties sur les personnages qu’ils connaissent moins bien. L’auteur a vraiment voulu réunir toutes sortent de personnes avec des pilotes, acteurs, politiciens, chanteurs, scientifiques, peintres, etc. C’est vraiment une belle diversité qui est très apprécié. Comme ces personnages illustres ont vécu partout dans le monde. Les gens peuvent toujours apprendre quelques choses de nouveau.

Bref, si vous aimez les jeux ou vous apprenez tout en vous amusant, fluide, qui vont droit au but , avec beaucoup d’histoire sur des personnages marquants plus grand que nature, alors Deadlines est le jeu pour vous.

Photo Meeple Qc

On aime :
– Le look de la boîte et les illustrations sur les cartes qui sont magnifiques;
– Les règles du jeu qui sont simples, faciles à expliquer avec peu de pages et des images;
– Le matériel qui est simple avec seulement des cartes;
– La grande rejouabilité avec les 5 variables proposées;
– L’ambiance d’un jeu questionnaire de connaissance générale;
Le fait qu’il s’agit d’un jeu accessible mais davantage pour des adultes;

– L’interaction présente entre les joueurs qui essaye de ramasser le moins de cartes Pénalité;
– La thématique de la naissance à la mort avec des personnage connus;

– La mécanique d’estimation pour placer les cartes selon les 3 colonnes;
Le fait qu’il s’agit d’un jeu fluide et qui se joue bien peu importe le nombre de joueurs.

On aime moins :
– Le trop grand nombre de personnage provenant de la France;

– Que le jeu ne s’adresse pas assez à une clientèle en bas de 18 ans quand sur la boîte c’est inscrit 12 ans et plus;
– L’estimation du temps de jeu inscrit sur la boîte qui est le double
.

On aurait aimé:
– Des cartes vierge à remplir pour ajouter des nouvelles cartes et permettant de personnalisé les parties;
– Avoir des photos des différents personnages sur chaque carte.


Il est à noter que si :
– Vous n’aimez pas les jeux questionnaires de connaissance générale, alors il vaut mieux éviter ce jeu.

8,5/10

Photo Meeple Qc

Merci à notre partenaire Foxmind de nous avoir offert une copie du jeu pour cette chronique.

Nous vous invitons à découvrir d’autres jeux de ce distributeur en lisant notre chronique sur le jeu Enigma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.